ALIS ou la poésie pragmatique

Fondée en 1982 par Pierre Fourny et implantée dans l'Aisne à Fère-en-Tardenois depuis 1990, ALIS développe une pratique artistique qui échappe aux disciplines conventionnellement reconnues et que les vocables de théâtre d'objets ou de théâtre visuel tentent d'approcher.

ALIS s'emploie, dans ses manifestations artistiques protéiformes (performances scéniques, installations, design d'objets, vidéos, livres...) à manipuler, à détourner des signes parfaitement reconnaissables par tous (images publicitaires, objets quotidiens, symboles...) pour ouvrir sur d'autres sens. C'est aussi dans cet état d'esprit de bricolage et de braconnage qu'ALIS s'est emparée des technologies de l'image, d'abord diapositive puis numérique.

A partir des années 2000, ALIS se consacre à la prolifération de la poésie à 2 mi-mots imaginée par Pierre Fourny, s'intéressant plus intensément à la manipulation et au détournement des lettres de notre alphabet, aux mots, à l'écriture et la lecture dans un contexte contemporain hyper-médiatique qui tend à bouleverser leur usage. 

La compagnie fait symboliquement de Fère-en-Tardenois la capitale de cette expérience poétique et de ses enjeux cherchant toujours, à partir de ce point d'ancrage, à rayonner très largement, à partager ses expériences. 

Syndiquer le contenu