La langue coupée en 2

création 2001 - Pierre Fourny

En 1999, Pierre Fourny découvre la présence de clandestins cachés dans les mots. Obsédé par cette révélation, il ne cesse de les traquer : "Des mots se cachent dans les mots, sous les mots ..." nous dit-il.

Depuis il a baptisé ce phénomène La Police coupable et, en véritable donneur d'alerte, il a conçu La langue coupée en 2 comme un module de propagande, léger et tout-terrain, pour aller au-devant du grand public et le mettre en garde face à ce phénomène nouveau et imprévisible : une langue (en l'occurrence la langue française) peut être intégralement coupée en 2.

Les révélations qui en découlent sont stupéfiantes.

Coproduction ALIS, le manège de Reims - Scène Nationale. Avec l'aide du DICREAM - Dispositif pour la Création Artistique Multimédia du Centre National de la Cinématographie.

La langue coupée en 2 a été donnée en France à Fère-en-Tardenois, au Manège de Reims, à la Maison de la Culture d'Amiens, à l'Espace Saint-André d'Abbeville, au Théâtre du Beauvaisis, à la Manekine - centre culturel de Pont-Sainte-Maxence, à l'IUFM de Laon, à la Médiathèque Jean-Macé de Château-Thierry, au Théâtre Jean Vilar de Saint-Quentin, à l'Arsenal de Soissons, à l'école Art Média Fructidor de Châlons-sur-Saône, à la MJC de Crépy-en-Valois, au Channel de Calais, à Ribécourt dans le cadre du Festival Marionnettes en chemin, au Palace à Avignon durant le festival OFF, à la Mairie de Saint-Just-en-Chaussée, au CE I-DVU à Villiers-Saint-Frédéric, à l'Odéon - Théâtre de l'Europe, ...

et à l'étranger à l'Arsenic de Lausanne (Suisse), au Centre culturel français d'Amman (Jordanie), au Centre culturel français de Beyrouth (Liban), au Lycée Pierre Mendès-France de Tunis (Tunisie), aux Centres culturels français de Tlemçen, Oran, Alger, Constantine et Annaba (Algérie), aux Centres culturels français d'Oujda, de Kénitra, de Rabat et d'Agadir (Maroc), ...