La Séparation

La Séparation est un projet de recherche-création et de développement technologique, mené avec Serge Bouchardon de l'Université de Technologie de Compiègne et le collectif i-Trace, à partir de la « poésie à 2 mi-mots ». Les deux volets qui composent ce projet sont à la fois distincts et totalement complémentaires :

  • Co-création et recherche

Il s'agit d'entrer dans un processus de création, porté par ALIS, et de découvrir le cheminement qui lui est propre et qui mène Pierre Fourny, sans préméditation, sans hypothèse, à inventer puis exploiter ses inventions sur scène. Il s'agit aussi, pour les participants issus de l'UTC, en connivence avec Serge Bouchardon et le collectif artistique i-Trace d'ouvrir ce processus – centré sur le visuel - à la narration, au littéraire et de l'associer plus étroitement (jusqu'à sa fin) aux nouvelles technologies. L'ensemble de ce processus fera l'objet d'une démarche de recherche, avec un protocole précis d'observation à la première personne (c'est-à-dire par les personnes impliquées directement dans le processus) et à la troisième personne (c'est-à-dire par des observateurs extérieurs issus notamment du groupe Etude des Pratiques Interactives du Numérique (EPIN) du laboratoire COSTECH de l’UTC.

Ici, les motivations sont doubles : expérimenter en propre un processus de création artistique et pouvoir l'analyser scientifiquement : éprouver et décrypter.

  • Développement technologique

Il s'agit également, très concrètement, de réfléchir à améliorer le logiciel combinALISons, à partir duquel crée Pierre Fourny (amélioration de l'interface, de la pertinence et de la puissance).

Il se peut que ces améliorations ouvrent la voie, au-delà d'une utilisation dans le cadre de spectacles, à un développement industriel et commercial sur le marché ludo-éducatif.

 

Ce projet a été labellisé par le Centre d'innovation de l'Université de Technologie de Compiègne.